Quel outil choisir pour préparer la terre du jardin

Quel est le meilleur outil pour retourner la terre ?

L’automne est le moment idéal pour préparer la terre de votre jardin afin que vos futures plantations puissent prospérer. En cette saison, les jours sont raccourcis, le temps est plus frais ce qui nous permet de préparer la terre pour les mois à venir. Pour cela, nous avons sélectionné des outils manuels qui vous permettront de travailler la terre en effectuant peu d’effort selon les zones de votre jardin. Il est important de toujours choisir l’outil adapté à son besoin.

Vous aurez besoin d’outils de jardinage fiables et solides qui dureront longtemps. L’avantage des outils manuels est qu’ils ne font pas de bruit tout en étant efficaces pour les jardins de petites et de moyennes tailles. Pour préparer le sol à la plantation, les étapes comprennent le bêchage des bordures de jardin, l’utilisation d’une fourche de jardin et d’une grelinette pour ameublir le sol en surface. Vous pourrez également utiliser la fourche pour le mélange des amendements. 

1- La serfouette de jardin 

preparer le jardin avec une serfouette

Vous pouvez commencer par creuser le sol deux fois afin d’enlever la couche supérieure d’une trentaine de centimètres. Vous pouvez pour cela utiliser une serfouette qui vous permettra de facilement ameublir le sol. 

Dans les sols argileux, cela peut être un travail difficile, il sera important d’opter pour un outil avec une lame en acier afin de garantir une bonne solidité. La longueur du manche est également importante selon votre taille, vous devez éviter de trop vous baisser. La serfouette comporte également une griffe qui vous permettra également de déraciner les mauvaises herbes plus facilement.

2- La bêche manuelle avec un manche en forme de D

beche avec manche en forme de d preparer le sol du jardin

Un autre outil que vous pouvez utiliser pour ameublir le sol est la bêche manuelle. La forme en D vous permet de pousser et de tirer l’outil en sollicitant le moins possible votre poignet. Le manche court vous permet de mettre votre poids sur le dessus de l’outil pour faire levier. La lame en acier trempé quant à elle va permettre de couper facilement le sol et résiste à toutes les sollicitations. 

Dans le cas d’un double creusement, utilisez la bêche pour couper un morceau de terre et le soulever avec précaution sur votre sous-sol ameubli. La lame plate vous permet de creuser à une profondeur uniforme. La bêche sera idéale pour définir le bord des plates bandes avec sa lame droite, elle permet de faire des angles nets et même des côtés verticaux.

Elle sera aussi adaptée pour transplanter les jeunes arbres et arbustes. Sa longue lame passe sous les racines et me permet de soulever une motte. Elle est également utile pour diviser les plantes vivaces en touffes.

3- La fourche de jardin avec un manche en D

fourche de jardin manche poignee D pour retourner la terre

Conçue comme la bêche avec un manche en forme de D, la fourche possède une tête en acier avec quatre dents. La fourche peut être utilisée pour de nombreuses tâches de jardinage: ameublir, cultiver et aérer le sol, mélanger les amendements à la surface, briser les grosses mottes de terre, préparer les trous de plantation des plantes vivaces

Elle sera également utile pour mettre les déchets végétaux dans le compost et aérer le compost. Le manche en D court permet de tordre la fourche et de faire levier dans les espaces restreints.

Si le sol est friable, la fourche sera suffisante pour travailler le sol et le rendre apte à être planté. S’il est trop dur, consultez notre article sur comment bêcher un sol trop dur

La fourche est particulièrement utile pour ameublir. Pour cela, il suffit de faire pénétrer la fourche dans le sol aussi profondément que possible, en effectuant un mouvement de va-et-vient, puis de tirer sur le manche pour faire levier et ameublir le sol en profondeur. Cela permet d’améliorer le drainage et de donner aux futures racines un peu d’espace pour respirer. 

Les fourches de jardinage sont disponibles en différentes longueurs pour s’adapter à la taille du jardinier et sont fabriquées dans différents matériaux plus ou moins solides. Méfiez-vous des versions de jardinerie avec des dents en acier laminé qui ne résistent pas bien à un sol dur.

4- La fourche de culture pour les mauvaises herbes.

fourche de culture pour deraciner les mauvaises herbes et preparer le sol

Conçue comme une houe avec des dents plates au lieu d’une seule lame, la fourche à cultiver fonctionne comme un motoculteur. Avec cet outil en main, vous pourrez labourer le sol, enlever les mauvaises herbes, briser le sol compacté en surface, ameublir, mélanger et, préparer un lit pour la plantation. 

La variante la plus courante comporte trois dents pointues, ce qui est une bonne conception pour briser un sol dur. Pour les plates-bandes envahies par les mauvaises herbes,vous pouvez utiliser un cultivateur avant de passer à la fourche. Puis, il vous suffira de ratisser les mauvaises herbes. Ensuite, un autre passage du cultivateur prépare le lit pour les amendements ou pour un travail plus en profondeur à l’aide de la fourche de jardinage 

5- La fourche à bêcher pour ameublir un sol difficile

utiliser une fourche a becher pour preparer la terre

Pour ameublir le sol en profondeur, plus profondément qu’avec la fourche de jardin, pour planter des tomates, des pommes de terre ou tout autre légume à racines profondes, la fourche à bêcher, ou grelinette, sera parfaitement adaptée. Cet outil de jardinage est assez lourd mais permet d’utiliser le poids du corps pour retourner la terre afin de ne pas se faire mal au dos. 

Ayant la forme d’une grande fourche avec un manche et une barre transversale tubulaire munie de quatre lames triangulaires pointues, elle est conçue pour pénétrer facilement dans les sols difficiles, même ceux qui n’ont pas été cultivés en profondeur auparavant. Vous bénéficiez ainsi des avantages du double bêchage.

Pour utiliser la fourche à bêcher, enfoncez les dents dans le sol tout en tenant la poignée. Tenez-vous debout sur la barre à laquelle les dents sont attachées en balançant l’outil d’avant en arrière et d’un côté à l’autre, les dents s’enfoncent dans la terre. Lorsqu’elles ne s’enfoncent plus, reculez et tirez la poignée vers vous. En tirant, la fourche va briser le sol profond sans l’exposer à trop de lumière et d’air. Soulevez la fourche géante hors du sol et répétez l’opération autant de fois que nécessaire. 

6– Le râteau à tête plate

rateau pour applatir le sol et le preparer

Lorsqu’un lit a été formé, creusé et cultivé, le râteau à tête plate pourra être utilisé pour le terminer et lui donner sa forme finale. Il servira à  lisser sa surface et pulvériser ou ratisser les grosses mottes de terre. Vous obtiendrez ainsi une surface fine pour l’ensemencement ou le repiquage.

Le râteau à tête plate solidement fixé transfère davantage de force au sol. Utilisez l’arrière du râteau pour aplanir les surfaces, faire des collines et des lits surélevés. Vous pouvez aussi utiliser l’arrière pour nettoyer les chemins entre les plates-bandes. Un râteau à tête plate fait aussi un excellent travail pour mélanger les amendements dans les premiers centimètres du sol.