comment bêcher une terre trop dure

Comment ramollir un sol trop dur pour bêcher la terre ?

Un sol dur et compact est difficile à travailler mais peut aussi devenir une source de mal être pour les plantes. Tout jardinier passionné sait que les sols durs sont les pires pour les cultures: ils ne permettent pas aux plantes de bien se développer et ne laissent pas entrer l’humidité facilement. Nous allons vous montrer ici quelques méthodes pour adoucir un sol dur afin de pouvoir le travailler plus facilement. 

Les impacts d’un sol dur

Un sol dur empêche l’eau de pénétrer, de sorte que toute eau qui entre en contact avec lui roule directement sans pénétrer dans la terre. Si le sol n’est pas adouci, l’eau s’accumule et risque d’inonder certaines parties de votre gazon. Un sol dur empêche également les racines des plantes de se développer, car elles sont souvent tendres et nécessite une terre aérée. Même si les racines des plantes peuvent pousser dans un sol dur, elles manqueront d’humidité ou de nutriments pour assurer une croissance saine. 

Les méthodes pour adoucir un sol dur

Vous pouvez adoucir un sol dense, compact qui peut être infertile avec quelques méthodes simples à mettre en place. Grâce à cela, vous pourrez facilement commencer à mettre en place un potager dans votre jardin. Néanmoins, je vous conseille d’éviter la plantation de carottes à moins que vous ne mélangiez pas mal de sable à la terre. Vous pourrez également mettre en place de jolis parterres de fleurs.

1- Adoucir un sol dur en ajoutant de l’eau

ramollir le sol avec de l'eau

Ramollir un sol dur en ajoutant de l’eau peut sembler relever du bon sens, mais c’est la méthode la plus simple et la plus efficace pour adoucir un sol. Ce devrait être l’une des premières choses à essayer. Ajoutez de l’humidité avec un arroseur de jardin et laissez le sol devenir saturé en eau mais pas détrempé et se transformer en boue. 

Placez un arroseur de jardin dans la zone où vous voulez ramollir le sol et laissez-le fonctionner jusqu’à ce que le sol devienne praticable. Vous devrez peut-être répéter ce processus plusieurs fois. Humidifier le sol, attendre quelques heures et recommencer. 

Une autre méthode consiste à attendre la pluie, qui est également un bon moment pour ramollir le sol. Attendez une pluie légère plutôt qu’une averse rapide. Une pluie diluvienne ne fera que ruisseler sur le sol dur et ne contribuera pas à adoucir le sol.

Que vous utilisiez la méthode de l’arrosage ou que vous optiez pour la pluie de mère nature, vous pouvez commencer à travailler le sol une fois qu’il est sensiblement plus souple.

2- Adoucir le sol dur en le labourant

becher le sol en surface pour ramollir une terre argileuse

Cette méthode demande un certain effort, alors nous espérons que vous êtes prêt à faire de l’exercice. Le labourage du sol est un moyen physique d’adoucir et d’ameublir le sol. Selon la taille de votre jardin, vous pouvez simplement utiliser une bêche ou une grelinette.

Cette méthode d’assouplissement consiste à bêcher uniquement la couche supérieure du sol à l’aide d’une bêche ou d’une grelinette. Commencez par retourner chaque section de sol dur de façon à ce que le dessous soit orienté vers le haut. 

Après avoir retourné chaque section, divisez les morceaux en plus petits morceaux en les frappant avec une pelle ou une bêche. Laissez le sol retourné sécher pendant 2 jours, puis humidifiez-le avec de l’eau.

3- Humidifier et ratisser

humidifier le sol pour une terre plus souple

Arrosez le sol retourné avec une pluie d’eau provenant du tuyau d’arrosage. Ne saturez pas le sol en eau, humidifiez-le simplement en profondeur. Puis, utilisez un râteau de jardin robuste et commencez à ratisser la terre jusqu’à ce que la surface soit lisse. Effectuez un mouvement de va-et-vient, en brisant les mottes de terre au fur et à mesure que vous ratissez. Avec l’humidité, cette opération deviendra plus simple.

4- Ajouter du gypse

Le gypse est un minéral naturel que l’on trouve dans de nombreux produits à usage quotidien, comme le dentifrice, le shampoing et le terreau (voir la définition sur Wikipédia). Vous êtes-vous demandé ce que sont ces petits morceaux blancs qui ressemblent à des morceaux de polystyrène dans le terreau ? Il s’agit de gypse, connu sous le nom chimique de sulfate de calcium hydraté. 

Ce produit adoucit le sol dur en absorbant et en retenant l’humidité, ce qui empêche le sol de se tasser. Du point de vue chimique, il réduit également la quantité de sel dans le sol et augmente le niveau de calcium.

Les jardiniers augmentent parfois la quantité d’engrais utilisée sur les sols durs dans le but de faire pousser de la végétation. L’engrais supplémentaire ne sert pas à grand-chose pour adoucir le sol puisqu’il ne s’attaque pas au véritable problème du sol dur. Cependant, tout cet engrais laisse derrière lui une quantité excessive de sel dans le sol et une application de gypse réduira la teneur en sel du sol.

Le gypse aide les sols argileux lourds en se liant à l’argile et en l’empêchant de se fissurer et de former une croûte dure sur le dessus. Lorsque le sol argileux est mouillé par la pluie et qu’il reste sous le soleil chaud après la pluie, il durcit comme de la brique. Le gypse permet à la terre argileuse de rester souple et flexible, même lorsqu’elle est exposée au soleil.

Une bonne règle de base est de mélanger environ 1 kg de gypse pour chaque 30 m2 de jardin. Le gypse peut être répandu à l’aide d’un épandeur manuel et restera dans le sol pendant quelques années. Faites pénétrer le gypse dans le sol à une profondeur d’environ 35 centimètres à l’aide d’une fourche rotative. 

Pour information, vous le trouverez dans les magasins de jardinage sous le nom de sulfate de calcium plutôt que de “gypse”.

5- Ajouter de la matière organique

ameliorer la qualite d un sol argileux avec du compost

Une autre méthode pour adoucir un sol dur consiste à ajouter de la matière organique. Si le sol devient dur et peu fertile, c’est notamment parce qu’il manque de matière organique. La matière organique, par exemple le compost ou le fumier, nourrit le sol. De plus, elles empêchent le sol de se compacter et favorisent le développement d’une sous-culture diversifiée dans le sol

Les nutriments et les organismes présents dans le compost et/ou le fumier animal attirent une variété d’organismes du sol, comme les vers de terre, qui créent des tunnels souterrains. Ces tunnels adoucissent le sol en permettant à l’eau et à l’air de circuler et d’atteindre les racines des plantes. Les vers de terre laissent également derrière eux des turricules riches en nutriments qui aident à nourrir les plantes.

Pour le mettre en place, étalez une couche de 5 à 10 centimètres de compost sur le sol et bêchez la terre pour le faire pénétrer dans la surface supérieure.

Comment empêcher le sol de durcir de nouveau ?

Une façon d’éviter les sols durs est de les empêcher de se produire et donc d’appliquer régulièrement les différentes méthodes ci-dessus. Des applications annuelles de matières organiques aideront à empêcher le sol de redevenir dur et compact. 

Pour garder un sol souple, ajoutez des matières organiques comme du compost avant chaque printemps quelques semaines avant la plantation. Appliquez un paillis organique, comme du foin, autour des plantes et laissez-le se décomposer et s’infiltrer dans le sol. Il va permettre de maintenir l’humidité de la terre tout en le nourrissant. 

Pour ceux qui vivent dans des climats enneigés, une stratégie pour garder un sol souple consiste à planter une culture de couverture hivernale. Des cultures telles que les navets, le chou frisé ou les épinards permettent d’éviter que le sol du jardin ne soit compacté par la pluie et la neige en hiver. Retournez la culture de couverture d’hiver dans le sol à la fin de l’hiver.

Quelles plantes cultiver dans un sol dur?

cultiver la laitue sol argileux

Si vous ne pouvez pas le ramollir suffisamment pour tous types de culture, vous pouvez opter pour des légumes qui s’adaptent à ce type de terre. Si vous ne voulez pas vous soucier d’adoucir le sol, il existe des plantes qui poussent dans un sol dur.

Les soucis, la mélisse, le chou, la laitue, la bette à carde, le brocoli, l’oseille, les épinards et les choux de Bruxelles prospèrent dans un sol dur et argileux. Ces plantes ont des racines peu profondes et le sol dur leur donne plus d’ancrage que le sol meuble et limoneux.

2 réflexions sur “Comment ramollir un sol trop dur pour bêcher la terre ?”

  1. Bonjour,
    Merci pour ces conseils qui vont m’être très utiles. Ces derniers jours avec la chaleur la terre de mon jardin est très difficile à travailler ! J’espère qu’en l’arrosant un peu ce sera plus simple.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page