comment proteger les herissons dans son jardin

Pourquoi et comment protéger les hérissons dans son jardin ?

Peut-être que vous ne le saviez pas, mais les hérissons font partie des espèces protégées en France. Leur population étant en constante diminution à cause de l’urbanisme, il est important d’en prendre soin lorsque l’un d’entre eux vient trouver sa place dans votre jardin. Tout comme les abeilles, ils ont besoin qu’on leur offre un petit coin tranquille afin de pouvoir se reposer un peu.

Pourquoi faut-il protéger les hérissons ?

pourquoi proteger les herissons

Comme précisé dans l’introduction de l’article, les hérissons sont victimes de l’urbanisation, mais aussi, de l’agriculture intensive. Leur habitat naturel pour la nidification et l’hibernation est détruit et ils ont de moins en moins de place. Ils recherchent de la nourriture et se mettent régulièrement en danger en traversant nos routes et autoroutes. 

De plus, les pesticides utilisés par les agriculteurs ou les particuliers sont d’autres facteurs impactant leur alimentation. Le hérisson se nourrissant de vers, d’escargots ou encore de chenilles, il ne trouve plus suffisamment de nourriture dans les zones traitées. C’est pourquoi nous vous recommandons de désherber sans produits chimiques ou d’utiliser un couvre-sol.

Dans les zones urbaines par exemple, les clôtures et les murs empêchent les hérissons de se déplacer entre les jardins, ils doivent parcourir près d’un kilomètre chaque nuit pour trouver de la nourriture. Les étangs, les filets, les débroussailleuses et les granulés anti-limaces créent également des dangers. Le pavage des jardins réduit également la nourriture et les abris, obligeant les hérissons à emprunter les routes pour atteindre le prochain coin de verdure.

Pourquoi les hérissons viennent-ils dans mon jardin ?

Si des hérissons ont élu domicile dans votre jardin c’est qu’ils se sentent en sécurité et qu’ils peuvent trouver de quoi s’abreuver et se nourrir. Ils peuvent également se rendre dans votre jardin s’ils sont malades ou blessés afin de se protéger. C’est pourquoi il est nécessaire de leur construire un abri et de les nourrir si besoin. Nous vous donnons tous les conseils nécessaires ci-dessous.

Comment faire pour protéger un hérisson dans son jardin ?

prendre soin des herissons dans son jardin

1- Laissez les brindilles et les feuilles

Pour protéger les hérissons, vous pouvez laisser les feuilles mortes dans votre jardin. Faites un tas de feuilles ou de brindilles dans un coin tranquille du jardin pour leur construire un habitat leur offrant un endroit chaud, sec et isolé pour se nicher et hiberner. De plus, les petits invertébrés, tels que les limaces, les mille-pattes et les coléoptères, s’y abriteront également, fournissant de la nourriture aux hérissons

2- Gardez les limaces et escargots

Les produits utilisés pour éliminer les limaces et les escargots contiennent du métaldéhyde, qui est mortel pour les hérissons. Les granulés organiques, respectueux de la vie sauvage, contiennent du phosphate ferrique, moins toxique, mais ils retirent quand même les limaces et les escargots de la chaîne alimentaire. Les hérissons sont des prédateurs de limaces. En prenant des mesures pour augmenter le nombre de hérissons, vous contribuerez à contrôler la population de limaces dans votre jardin et protégerez ainsi votre potager.

3- Donnez leur accès à votre jardin 

Afin que les hérissons puissent entrer au sein de votre jardin sans encombre, il sera nécessaire de leur laisser un accès. Vous pouvez faire un ou plusieurs trous entre 10 et 15 cm au bas de votre clôture. Si vous avez un grand jardin, pensez à faire des passages à plusieurs endroits. Vous pouvez même demander à vos voisins de faire la même chose pour leur créer une zone de confort.

herisson feuilles mortes et haies

4- Mettez des haies ou des buissons

Les haies et les buissons seront idéaux pour prendre soin des hérissons et de leur progéniture: ils pourront faire leur nid dans les feuilles mortes et se nourrir des insectes et des mollusques qui se rendront au sein de ces endroits humides. Plantez des feuillus pour que les hérissons puissent facilement se cacher et se protéger.

5- Ajoutez une maison pour hérissons dans votre jardin

Les hérissons ont besoin d’un endroit sec et sûr pour élever leurs petits et hiberner. Un endroit dédié à cet effet permettra de les protéger et de les garder au chaud pendant la période hivernale. Vous pourrez également la recouvrir d’une bâche en plastique et feuilles tout en optant pour un tunnel d’entrée. Ce tunnel permettra de limiter les attaques des prédateurs qui pourraient vouloir s’y aventurer.  

6- Vérifiez avant de ratisser

Afin de ne pas blesser les hérissons qui pourraient se faire un nid dans les feuilles mortes, vérifiez toujours les tas de feuilles avec des gants avant de débroussailler ou de passer le râteau. C’est pourquoi il est important de leur aménager un espace spécifique. Si vous trouvez des hérissons, éloignez-les du danger et mettez-les dans un endroit sûr et isolé.

nourrir les herisson et leur donner a boire

7- Laissez leur de la nourriture 

Bien que la fourniture d’une nourriture naturelle soit la meilleure option pour les hérissons, vous pouvez leur en donner si vous constater qu’ils n’en ont pas assez. C’est en effet une étape essentielle pour les protéger, particulièrement avant et après l’hibernation. Vous pouvez leur donner des aliments pour chiens ou chats à base de viande. Ils sont particulièrement intéressés par les croquettes au goût de poulet ou de dinde. Par contre, ne leur donnez pas de pain ni de lait, car cela peut déshydrater et tuer les hérissons.

8- Attention aux mares, bassins et piscines

Si vous avez une mare dans votre jardin, ou un bassin, prévoyez un rebord incliné pour leur permettre de sortir facilement. Les hérissons peuvent nager mais s’épuisent rapidement et il leur est impossible de sortir. Vous pouvez aussi tendre un filet épais sur l’un des côtés ou placer un rondin à une extrémité pour servir d’échelle. Pour les piscines, optez pour un rebord suffisamment élevé pour qu’ils ne puissent pas s’y aventurer et vérifiez régulièrement votre skimmer. 

9- Vérifiez votre tas de feuilles mortes avant de le brûler

Si vous faites brûler les brindilles, les branches et autres déchets de jardin, vérifiez avant qu’un hérisson ou animal ne se cache pas dedans. Il serait pris au piège et pourrait énormément souffrir. Si vous souhaitez faire un feu, mettez les branches, brindilles et mauvaises herbes au dernier moment avant de les brûler.

Est-ce bon d’avoir un hérisson dans son jardin ?

Le hérisson est le meilleur ami du jardinier, notamment si vous avez mis en place un potager. La nuit, le hérisson va sortir pour se nourrir des limaces, escargots ou chenilles. Ainsi, votre potager sera protégé des attaques. Protégez-les, nourrissez-les pour les garder dans votre jardin toute l’année en leur construisant une petite maisonnette en hiver. Vous pouvez la faire vous même ou bien en acheter une déjà prête à l’emploi.

Retour haut de page