comment protéger les abeilles

Comment sauver les abeilles de la disparition ?

Ce n’est un secret pour personne, les abeilles sont essentielles au bon développement de nos cultures et aident à transporter le pollen d’une plante à une autre. En butinant, elles vont permettre de polliniser les plantes, c’est pourquoi il est important de protéger les abeilles en leur construisant un havre de paix au sein de votre jardin.

Veillez tout de même à faire attention aux emplacements dédiés aux abeilles si vous avez des animaux domestiques ou des enfants. Elles ne sont pas agressives mais peuvent piquer si elles se sentent agressées. 

Pourquoi faut-il protéger les abeilles actuellement?

pourquoi proteger les abeilles

Comme vous devez sûrement le savoir, les abeilles jouent un rôle essentiel au sein de l’écosystème. Que ce soit pour la santé de la planète et des personnes qui dépendent de ces écosystèmes: le miel et la cire d’abeille sont des substances médicinales reconnues, et le travail de pollinisation est crucial pour la production agricole ou même pour votre potager maison.

Les abeilles contribuent à la pollinisation de plus de 90 % des cultures dans le monde et sans elles de nombreux produits n’existeraient plus. Des recherches ont montré qu’il y a une association directe entre le rendement des cultures et la présence des abeilles. Avec tout le travail qu’ils fournissent, ces pollinisateurs méritent d’être bien protégés.

Actuellement, les populations d’abeilles sont en bien meilleur état qu’il y a quatre ans, grâce à l’agriculture régénératrice qui contribue à planter beaucoup de fleurs bénéfiques pour les abeilles. Pourtant, il existe encore de nombreux facteurs qui menacent les populations d’abeilles, notamment la perte d’habitat et de biodiversité, l’agriculture industrielle et le changement climatique

Les abeilles sont donc des insectes essentielles au bien-être de la planète, mais aussi, pour nous les êtres humains puisque sans elles nous aurions beaucoup moins de variétés de plantes et de fruits et légumes par exemple.

Comment protéger les abeilles pour les sauver ?

des fleurs pour attirer les abeilles

Plantez des fleurs pour les abeilles

Nous vous avons parlé de l’agriculture régénératrice, sachez que vous pouvez faire la même chose au sein de votre jardin en plantant des fleurs adaptées pour les abeilles. L’œillet d’Inde, les Soucis ou encore la lavande sont d’excellentes plantes pour ces petits insectes. 

Vous pouvez également disperser des graines de fleurs sauvages au sein de votre jardin au lieu de mettre une pelouse classique. Les fleurs vont venir magnifier votre jardin tout en étant très utiles pour la pollinisation. 

Pensez également à planter des fleurs qui fleuriront à toutes les saisons en prenant différentes variétés. Ainsi, quelle que soit la période de floraison, les abeilles trouveront toujours de quoi être rassasié. Sachez également que les préférences des abeilles ont tendance à varier, ainsi, en plantant plusieurs variétés chacune y trouvera son compte. De plus, cela vous permettra de protéger les abeilles tout en attirant d’autres pollinisateurs tels que les papillons.

Sachez que vous pouvez aussi participer au sauvetage des abeilles si vous avez un balcon. Dans les villes, des fleurs sur votre balcon leur feront grandement plaisir. Il n’y a pas de petits efforts !

eviter les pesticides pour sauver les abeilles

Dites adieu aux pesticides

Les traitements antiparasitaires extérieurs sont néfastes pour les abeilles, surtout s’ils sont appliqués sur des fleurs en fleurs. Les pesticides vont venir se mettre dans le nectar et le pollen des fleurs, où les abeilles sont susceptibles d’entrer en contact avec les produits chimiques. Non seulement les pesticides peuvent affaiblir les abeilles, mais ils les rendent plus sensibles aux parasites. C’est l’une des principales causes du déclin de la population d’abeilles.

Plutôt que de traiter votre jardin avec des produits chimiques de synthèse, essayez des produits biologiques ou des solutions naturelles comme les plantes permettant de repousser certains nuisibles et certaines maladies. Par exemple, vous pouvez mettre du sel sur les rebords de votre jardin afin d’éloigner les limaces et les escargots. Pour les mauvaises herbes, sachez que le gluten de maïs est un herbicide naturel. 

Retrouvez également mes astuces pour désherber son jardin sans produits chimiques.

Aidez les apiculteurs de votre région

consommer du miel local pour proteger les abeilles

Si les abeilles sauvages sont essentielles au soutien de l’agriculture, les abeilles d’élevage soutiennent les populations d’abeilles locales. Les apiculteurs sont réputés pour entretenir les communautés d’abeilles dans la région et ils sauvent souvent les ruches essaimées, ce qui protège la colonie de l’extermination.

Lorsque vous achetez des produits à base de miel de votre région, non seulement vous soutenez ces apiculteurs qui travaillent dur, mais vous profitez également des bénéfices et du bon goût du miel local. En prime, le miel brut provenant directement de la ruche n’est ni chauffé, ni pasteurisé, ni dilué, ce qui signifie qu’il regorge d’antioxydants, de vitamines et de minéraux et est sans sucre ajouté.

Passez au bio

proteger les abeilles en utilisant du bio

Les engrais synthétiques, les herbicides et autres produits chimiques nocifs sont des facteurs influents sur la baisse de population des abeilles. Lorsque les abeilles se nourrissent du nectar des plantes locales, ces substances peuvent affaiblir ou tuer la ruche.

Pour sauver les abeilles, achetez des produits biologiques pour enrichir votre sol ou faites vous-même votre compost. Essayez au maximum de consommer des produits bio afin de limiter l’impact des pesticides. Ainsi, vous contribuez à soutenir la protection des abeilles. Vous pourrez ensuite cultiver vos propres aliments pour vous assurer que tous vos fruits et légumes sont exempts de produits chimiques. Les courgettes par exemple sont l’un des aliments préférés des abeilles et sans elles vous ne pourrez pas en avoir. En effet, ces petits insectes vont butiner entre les fleurs femelles et les fleurs mâles pour assurer une belle production.

N’utilisez pas de néonicotinoïdes

Les néonicotinoïdes sont des produits chimiques nocifs qui affectent le système nerveux des abeilles, entraînant leur paralysie et leur mort. Lorsque vous recherchez des plantes pollinisatrices en pépinière ou en jardinerie, assurez-vous qu’elles sont exemptes de néonicotinoïdes et bio de préférence.

Plantez des arbres fruitiers

sauver les abeilles planter des cerisiers

Les arbres fruitiers comme le cerisier est un excellent choix si vous cherchez à ajouter plus de vie à votre jardin. Il en existe même de petites tailles pour planter sur un balcon. Il faut savoir que celui-ci produit plus de nectar que les autres arbres, ce qui plaira aux abeilles.

Donnez de l’eau aux abeilles

Les abeilles peuvent boire du nectar, mais elles ont aussi besoin d’eau. Installez un bain d’abeilles, surtout pendant les mois d’été qui ont tendance à être de plus en plus chauds. Tout ce dont vous avez besoin c’est d’un bol avec de l’eau propre et quelques cailloux ou rochers.

Disposez les pierres de façon à ce que les abeilles puissent se poser dessus pour boire sans se noyer. Les abeilles et les autres pollinisateurs peuvent se poser sur les pierres et se rafraîchir avant d’aller butiner vos fleurs.

Comment protéger les abeilles des guêpes ?

proteger les abeilles des guepes

Si les guêpes sont très présentes chez vous, sachez que vous devez protéger les abeilles. Les colonies de guêpes ne passent pas l’hiver dans les climats nordiques. Au lieu de cela, les reines vierges s’accouplent à l’automne et partent ensuite toutes seules passer l’hiver dans un endroit protégé. Au printemps, les reines s’activent pour fonder de nouvelles colonies de la même manière que les reines des bourdons.

Si vous avez déjà essayé d’empêcher une bande de guêpes jaunes de s’emparer d’une ruche d’abeilles, vous savez à quel point cela peut être difficile. Peu importe combien vous en écrasez, elles continuent d’arriver. Elles tuent et mangent aussi bien les larves que les adultes. 

Vous pouvez réduire considérablement le nombre de colonies de guêpes en tuant les reines du printemps. Elles sont reconnaissables parce qu’elles sont plus grosses que les autres et s’arrêtent souvent aux premières fleurs. On peut les reconnaître car ce sont elles qui grattent les planches de bois pour mâcher les fibres et en faire de la pâte dans le but de construire leur nid.

Vous pouvez également utiliser des appâts à base de phéromones conçus pour attirer un certain nombre d’espèces de guêpes différentes, ou encore des pièges faits maison avec une bouteille d’eau en plastique et un morceau de viande. N’utilisez pas de produits sucrés, car les abeilles sont attirées par les sucreries, tout comme les guêpes.

Comment protéger les abeilles des frelons asiatiques ?

proteger les abeilles du frelon asiatique

Premièrement, il sera nécessaire de localiser le nid et d’avoir un équipement permettant d’empêcher les bourdons d’entrer en contact avec vos abeilles. Par exemple, un piège au fond de la ruche qui permettra de les bloquer facilement. Il sera nécessaire de toujours vérifier que le piège soit vide.

La solution la plus simple est de trouver les nids de frelons pour les exterminer. Les nids de frelons sont généralement situés dans des arbres proches et ont une forme circulaire de la taille d’un ballon de basket ou de football. Les nids de frelons asiatiques ont également une structure semblable à du papier qui résulte du fait que les frelons mélangent leur salive avec les particules de bois qu’ils recueillent. Vous pourrez facilement les repérer en automne lorsque les feuilles commencent à tomber.

Vous pouvez également utiliser du poison ou encore le feu. Vous pourrez même trouver des produits naturels en jardinerie pour vous aider à vous débarrasser des frelons asiatiques sans prendre le risque de tuer les pollinisateurs.

Retour haut de page