quand et ou planter ancolie songbird

Quand semer l’ancolie ‘Aquilegia Songbird’ et à quel endroit de votre jardin ?

Avec des fleurs printanières immédiatement reconnaissables grâce à leurs éperons inhabituels et leurs combinaisons de couleurs fascinantes, l’ancolie est un choix fantastique pour les jardiniers qui souhaitent travailler avec des plantes indigènes lorsqu’ils ajoutent des sélections colorées et favorables aux pollinisateurs dans les jardins boisés et ensoleillés.

L’ancolie se développe avec l’aide du jardinier et continue à se reproduire dans le jardin, apparaissant souvent là où on l’attend le moins. C’est une joie printanière de voir les premiers papillons trouver les fleurs aux couleurs vives, alors plantez-les là où vous serez sûr d’assister à cette merveille.

Quand et où planter l’ancolie ?

Les ancolies sont des plantes qui aiment se développer dans un sol riche et bien drainé. Pour cela n’hésitez pas à enrichir votre terre en compost avant de la planter. Étant une plante provenant des pays chauds où les colibris aiment butiner, il sera préférable de la placer dans un endroit ensoleillé et chaud. Même si dans son habitat naturel elle préfère être un peu à l’ombre. 

semer des ancolies dans son jardin

Vous pourrez vous procurer la plante racine nue ou en pot selon l’endroit où vous l’achetez. Elle pourra ainsi être plantée dès le début du printemps afin de profiter des premiers rayons de soleil et bien prendre racine. Si vous plantez les racines nues, creusez un trou suffisamment profond pour permettre aux racines charnues et flexibles d’atteindre le sol, et assurez-vous que le rhizome se trouve à environ un pouce sous le sol.

Si vous aimez les plantes tropicales, n’hésitez pas à aller jeter un oeil sur notre article sur l’Hibiscus Sweet Carolina.

Les besoins de l’ancolie Songbird

De la lumière

Il faudra la mettre en plein soleil ou sous une ombre très légère, selon votre zone de culture et la chaleur de vos étés. Le plein soleil dans les zones d’été chaudes favorise la dormance estivale et les brûlures du feuillage, mais le plein soleil dans les zones d’été plus fraîches donnera une meilleure floraison et des plantes plus compactes.

L’espacement entre les plants

Si vous plantez plusieurs ancolies pour faire un massif, veillez à les espacer d’environ 40 cm. Vous pourrez légèrement réduire cet espace pour les variétés naines. L’ancolie se propage naturellement grâce aux graines qui sont généralement dispersées à la base de la plante et qui apparaissent également à d’autres endroits dans le jardin. Les touffes grossissent avec le temps et peuvent être divisées.

massif d ancolies dans les zones ensoleillees

A quel moment les planter ?

Vous pourrez les mettre en terre au début du printemps ou au début de l’automne pour obtenir des fleurs la saison suivante.

Comment cultiver l’ancolie ?

La croissance de la plante

Selon l’espèce, l’ancolie atteint une hauteur de 30 cm à 1 m et une largeur d’environ 45 centimètres. Les plantes forment une touffe avec un joli feuillage vert bleuté qui émerge au début du printemps. 

Les fleurs qu’elles développent sont assez impressionnantes et donnent presque l’impression d’être dans un conte de fées ! Avec ses couleurs variées et des fleurs bien souvent bicolores, elle se démarquera de vos autres plantations.

Après la floraison, le feuillage peut être coupé pour favoriser l’émergence de nouvelles touffes de feuillage frais. Dans les régions où les étés sont chauds, surtout en position plein soleil, le feuillage reste souvent en dormance et réapparaît à l’automne. Les semis peuvent également se planter dans les fissures entre les rochers ou les murs et rester verts pendant un hiver doux.

Faut-il tuteurer les ancolies ?

Aucun tuteurage n’est nécessaire, sauf si les plantes sont cultivées dans un sol extrêmement riche. Dans ce cas la tige pouvant atteindre les 1 mètre il sera préférable de mettre un tuteur pour éviter qu’elle se casse.

Enrichir la terre

Un apport de compost ou en fumier bien décomposé est suffisant pour que les ancolies fleurissent bien et ne deviennent pas trop longues. 

Comment arroser les ancolies ?

Il sera important de maintenir le sol uniformément humide et ne laissez pas l’ancolie s’assécher de manière significative pendant sa première année en terre. En s’établissant, l’ancolie est plus tolérante à la sécheresse, avec des racines pivotantes profondes qui peuvent accéder à un sol plus humide en profondeur.

Pensez également à mettre un paillage au pied de l’ancolie, notamment pendant les beaux jours pour que les racines bénéficient de l’humidité du sol. Rappelez vous que ce n’est pas une adepte de la sécheresse, c’est une plante vivace. 

comment semer les ancolies dans son jardin

Comment tailler les ancolies ?

Les ancolies se développant sous forme de massif, vous aurez rapidement pas mal de feuillage. Il faudra prendre soin de le tailler à la base afin d’empêcher les maladies de se développer.

Cependant, si vous vivez dans un climat plus chaud, ou si la plante est située en plein soleil, elle peut entrer en dormance pour le reste de la saison jusqu’à ce que les températures se rafraîchissent. Vous n’aurez donc pas besoin de la tailler.

Comment transplanter l’ancolie ?

Si vous divisez la plante, faites-le avec précaution. L’ancolie a des racines profondes et elle boudera après la transplantation. 

Essayez de creuser aussi profondément que possible en formant un cercle autour de la touffe et soulevez la sans casser la motte de terre. Posez-la sur le sol et divisez-la rapidement avec une bêche pointue, en essayant de conserver une bonne quantité de terre autour des racines. Replantez les divisions en douceur et gardez-les bien arrosées.

Les ancolies sont très fécondes et se croisent. Si vous avez plusieurs espèces ou cultivars dans votre jardin, il est peu probable que vous ayez des plants qui deviennent comme vous l’attendez à partir de la graine, mais vous aurez peut-être la joie de découvrir votre propre fleur !

Quels sont les ravageurs et maladies de l’ancolie ?

La mineuse (larve d’insectes) est le fléau le plus connu de l’ancolie. Elle se fraie un chemin dans les feuilles, entre les surfaces foliaires, et n’est donc pas affectée par les pulvérisations. Les dégâts sont cependant purement esthétiques et de nombreuses touffes d’ancolie resteront vertes pendant un été frais, avec ces tunnels blancs qui décorent le feuillage. Mais si vous souhaitez travailler à l’élimination de ce ravageur dans votre jardin, coupez le feuillage jusqu’au sol et jetez-le, ne le compostez pas. Un nouveau feuillage émerge si les températures ne sont pas caniculaires.

ancolie aux petales violets et blancs

Avec quelles plantes associer l’ancolie ?

L’une des combinaisons préférées au printemps est une variété jaune d’ancolie associée aux minuscules fleurs bleues du myosotis des bois (Brunnera macrophylla) ou du myosotis annuel (Myosotis sylvatica). Le feuillage à lobes souples et à croissance relativement faible de l’ancolie en fait un choix intéressant à l’orée des jardins boisés ou dans les endroits plus ensoleillés avec un peu d’ombre l’après-midi

En masse, ce feuillage peut également servir d’écran pour les bulbes de début de printemps tels que les tulipes, et cachera le feuillage jaunissant des tulipes au fur et à mesure de son expansion.

2 réflexions sur “Quand semer l’ancolie ‘Aquilegia Songbird’ et à quel endroit de votre jardin ?”

  1. Bonjour Julien, merci pour cet article plein de bons conseils! Je me rends compte que j’ai fait quelques erreurs en les plantant dans mon jardin, je les corrigerai au début du printemps… « Une ambiance de conte de fées », c’est bien vrai, comme des elfes caracolant dans les massifs 🙂 Bon week-end!

    1. Avec plaisir, j’espère qu’il vous sera utile. Ne vous en faites pas on fait tous des erreurs mais c’est pour mieux s’améliorer 🙂 Bonne soirée

Les commentaires sont fermés.

Retour haut de page