que planter en automne dans son potager

Potager: Que planter en septembre en automne ?

A l’arrivée de l’automne, vous vous demandez sûrement quels légumes vous allez pouvoir planter en Septembre dans votre potager. Les sols sont encore assez chauds pour pouvoir planter quelques légumes ou même des fleurs. Ainsi, vous pourrez bénéficier de légumes quand la fraîcheur pointera le bout de son nez.

Il faudra tout de même penser qu’à l’arrivée de l’automne, la chaleur et la lumière sont réduites ce qui peut ralentir la germination et l’arrivée à maturité des cultures. Selon la région dans laquelle vous habitez, vous ne pourrez sûrement pas tout planter. Ou alors, prévoyez de faire des semis avant pour que les graines puissent germer au chaud.

quels legumes planter en septembre dans son potager

Quels sont les légumes à planter en septembre à l’automne ?

Contrairement à ce que nous pouvons penser, il existe de nombreux légumes que vous pouvez planter au mois de Septembre bien que ce soit l’arrivée de l’automne. Vous devrez néanmoins les surveiller plus intensément que lorsque vous les planterez aux beaux jours.

Retrouvez également les autres articles pour préparer votre plan potager à l’avance:

1- La laitue rustique à l’automne

planter de la laitue en automne

Ce n’est pas parce que c’est l’automne que nous n’avons pas envie d’une petite salade. Il existe des variétés de laitues pouvant être plantées après la saison estivale et qui sont très résistantes. Pourtant, elles sont remplies de saveurs et comportent de très belles feuilles vertes croquantes. Pour les protéger, mettez les sous une petite serre non chauffée que vous pourrez fabriquer avec quelques matériaux seulement.

Au mois de Septembre, il est nécessaire de se concentrer sur les cultures rustiques à maturation rapide, et les laitues rustiques sont en tête de ma liste. Vous pouvez les semer directement dans le jardin ou dans des semis préparés. Avec la fraîcheur de l’automne, les laitues ont besoin de plus de temps pour grossir et être prêtes à être transplantées, alors placez les semis dans une serre, un jardin d’hiver ou un endroit similaire pour qu’ils bénéficient de la chaleur supplémentaire. Transplantez-les ensuite dans différents endroits de votre potager: bordures de serres, sacs de culture, en pot sur la terrasse ou le balcon, ou encore en pleine terre. 

Les variétés à planter au mois de Septembre:

  • La Chicorée de Trévise 
  • Laitue pommée Artic King
  • Laitue romaine 
  • Laitue romaine à feuilles rouges à couper
  • La brune d’hiver
  • La rouge de Vérone
  • Feuille de chêne blonde
  • Fine de Ruffec

Lors de la plantation des laitues à l’automne, il faudra être vigilant concernant certains prédateurs et nuisibles:

  • Les pucerons des racines de la laitue provoquent le flétrissement des plantes mûres. Pour éviter cela, il est nécessaire de garder la terre de la laitue humide et de la couvrir d’un filet anti-insectes. Il est important de savoir que les pucerons sont attirés par la sécheresse.
  • Les limaces et les escargots sont les pires ennemis de la salade, particulièrement des jeunes pousses. Si vous en avez qui visitent votre potager, vous verrez des traces de bave sur le sol et les feuilles. Luttez contre les limaces et les escargots en mettant des barrières de coquilles d’œuf par exemple. 
  • La moisissure grise se manifeste par des taches décolorées sur les feuilles de la laitue. Elle se développe dans des conditions humides, c’est pourquoi dans les serres, il sera nécessaire de réduire le taux d’humidité en ventilant et en évitant de surpeupler les jeunes plants et les semis.

2- Les oignons japonais

planter des oignons japonais en septembre

L’oignon japonais Senshyu pousse sur une parcelle en garantissant un très bon rendement même quand les températures sont très peu élevées. La version jaune sera idéale et est très facile à planter même si vous n’en avez jamais cultivé. Ces variétés rustiques qui passent l’hiver sont également connues sous le nom d’oignons d’automne. Ils peuvent pousser à l’extérieur pendant les mois les plus froids et offrir des produits croquants et piquants au printemps. Ce qui les rend si parfaits parmi les légumes à planter en septembre, c’est qu’ils ont besoin de moins de lumière que les autres oignons, donc les jours plus courts ne les perturberont pas. 

Ils sont également d’excellentes options pour démarrer votre potager au mois de septembre, grâce à leur tolérance aux climats plus frais. Les oignons sont résistants et supportent le froid tout au long de l’hiver. Il sera tout de même nécessaire de les surveiller et de les couvrir si les températures sont trop basses.

Plusieurs oignons peuvent être plantés comme les Senshyu Yellow pouvant supporter des températures allant jusqu’à -18°C. Le ‘Electric’, à la peau rouge et brillante, est également une bonne alternative, qui se conserve jusqu’à quatre semaines après la récolte. 

Pour cultiver les oignons japonais, il vous suffira de les planter avec l’extrémité de la racine sur le sol et l’autre extrémité vers le haut. Faites un petit trou pour chaque ensemble plutôt que de le forcer dans le sol afin de ne pas endommager les racines et de leur permettre de se développer. Plantez chaque ensemble à 10-15 cm d’intervalle en longues rangées, et chaque rangée doit être espacée d’environ 30 cm les unes des autres. Récoltez- les en juin-juillet lorsque le feuillage devient jaune. Vous pouvez les stocker dans des filets, suspendus ou attachés à des cordes.

Pour la plantation, veillez à ce que le sol soit ferme mais non compacté en le travaillant à l’aide d’une serfouette par exemple. Un bon drainage est essentiel car si les bulbes restent dans l’eau en hiver, ils risquent de pourrir. Faites également attention au mildiou de l’oignon, un autre problème dans des conditions humides. Veillez à ce que les plantes soient bien aérées et ne les arrosez pas trop. 

3- Les épinards

potager epinards automne

Les épinards doivent absolument figurer sur votre liste des légumes à planter en septembre au sein de votre carré potager. Si vous voulez apprendre à cultiver des épinards à cette époque de l’année, choisissez un cultivar rustique et sélectionnez un endroit ensoleillé, et vous pourrez en récolter jusqu’en hiver. Si vous semez des épinards en septembre, vous en aurez suffisamment pour tenir tout l’hiver.

Semer directement dans un semoir à une profondeur de 2,5 cm, en saupoudrant les graines finement. Si vous semez plusieurs rangs, espacez-les de 30 cm. Arrosez, puis recouvrez légèrement de terre. Éclaircissez jusqu’à 10-15 cm d’intervalle. Ensuite, gardez les graines bien arrosées. Vous pouvez également semer des graines fines dans de grands récipients. En cas de fortes chaleurs, veillez à ce que les plantes bénéficient d’un peu d’ombre. 

Environ six à dix semaines plus tard, récoltez une plante sur deux. Coupez juste au-dessus de la base de la plante pour encourager l’apparition de nouvelles feuilles. Les cultivars d’hiver peuvent avoir besoin d’être protégés à partir d’octobre, couvrez-les de cloches et protégez-les avec de la paille. Faites attention au mildiou des épinards, qui rend les feuilles peu appétissantes. Pour éviter ce problème, il faut bien espacer les plantes pour améliorer la circulation de l’air et arroser à la base des plantes.

Recherchez les variétés semées à l’automne qui ont des feuilles plus épaisses comme le Géant d’hiver. Il produit d’excellents rendements et peut être cultivé tout l’hiver avec une protection dans une serre ou un cadre froid. Il y a également Regiment F1 et Matador qui sont des variétés pouvant être cultivées en hiver.

4- Le brocolis chinois

brocolis chinois culture potager septembre

Le brocoli chinois est un excellent légume à planter en septembre. Ce légume est aussi connu sous le nom de kai lan et ressemble un peu au brocoli à germination classique. Il pousse rapidement et regorge d’antioxydants et de vitamine C.  

Semer les brocolis directement dans un sol humide, sans mauvaises herbes, dans un endroit aéré et ensoleillé. Mettez les graines dans une tranchée de 2,5 cm de profondeur ou dispersez-les à la surface de grands pots. Éclaircissez jusqu’à 30 cm d’intervalle lorsque les semis sont assez grands pour être manipulés. Arrosez bien et veillez à ce que la zone de culture soit exempte de mauvaises herbes. 

Comme cette culture est à croissance rapide, vous pouvez récolter les tiges et les feuilles environ six à huit semaines après le semis. Retirez quelques centimètres des tiges lorsque les fleurs apparaissent. Nous vous recommandons toutefois de laisser quelques fleurs sur la plante, car elles sont très utiles aux pollinisateurs. 

Les racines des plants de wok broc peuvent gonfler et se déformer, il s’agit d’un signe de racine botanique. Vous pouvez éviter cela en ajoutant de la chaux au sol pour améliorer le drainage. Vous pouvez également voir de petits trous sur les feuilles, signe que les chenilles du chou blanc se sont nourries. Utilisez un filet anti-insectes pour empêcher la ponte.

5- Les radis

radis potager septembre

Septembre est la dernière période de l’année où vous pouvez cultiver des radis, cela vaut donc la peine de s’y mettre une dernière fois. Les radis poussent rapidement, vous n’aurez pas à vous méfier du froid, de plus, ils sont très faciles à cultiver.

Semez les radis directement en pleine terre ou en pot. Si vous semez en pleine terre, faites des trous peu profonds espacés de 15 cm et semez à 1 cm de profondeur. Semez les graines de radis d’été à 2,5 cm d’intervalle, et les variétés d’hiver à 15 cm d’intervalle. N’oubliez pas de garder le sol humide. Comme les radis poussent vite, essayez d’en planter entre des légumes à croissance plus lente comme les pommes de terre. Vous pouvez récolter quatre semaines après le semis : ces légumes sont meilleurs lorsqu’ils sont consommés jeunes. 

Faites attention à l’altise, dont les feuilles sont couvertes de petits trous. Maintenez le sol humide pour aider la culture à se débarrasser de ce ravageur. Faites également attention au mildiou du brassica. Les feuilles deviennent jaunes et développent des taches blanches, il faut donc éliminer rapidement les plantes infectées. 

Parmi les variétés de radis à essayer, citons le doux et sucré ‘Watermelon’. Il peut sembler modeste de l’extérieur avec sa chair blanche, mais en le coupant en deux, vous adorerez sa chair magenta brillante. Il y a aussi la poivrée ‘China Rose’, qui résiste au froid et peut être laissée en terre pendant l’hiver.

6- Les navets

les navets a cultiver en automne

Les navets sont un autre des légumes à croissance la plus rapide à planter au mois de septembre. Ils sont à l’aise dans des conditions fraîches et humides. Vous seriez surpris de la rapidité avec laquelle vous pouvez récolter des légumes de la taille d’une balle de golf. S’ils sont plantés maintenant, ils devraient prendre environ six semaines avant d’être prêts à être récoltés. 

Semez les graines à 1 cm de profondeur, avec des rangées espacées de 30 cm. Éclaircissez les semis jusqu’à ce qu’ils soient espacés de 20 cm pour obtenir de jeunes racines. Arrosez régulièrement, sinon les racines n’ont pas le même goût et ne poussent pas suffisamment. Le manque d’eau peut provoquer le blocage des plantes, ce qui empêche la croissance des racines. Veillez ensuite à vous débarrasser des mauvaises herbes afin d’éviter qu’elles n’apparaissent et empiètent sur vos navets en pleine croissance. 

Les altises et autres petits insectes peuvent faire de petits trous dans les jeunes feuilles de navet, vous pouvez donc réduire le risque en les cultivant sous un filet anti-insectes ou un voile horticole. Mais ne vous inquiétez pas, les navets poussent si vite qu’ils ne feront bientôt plus de dégâts. Il suffit de garder le sol légèrement humide, et vos bébés racines seront sains et délicieux. 

Plusieurs variétés de navets peuvent être récoltées, la Tokyo Cross par exemple possède des racines douces et sucrées et résistera aux basses températures. Une autre variété, le Purple Top Milan possède des racines violette et sera idéale pour les soupes par exemple. La White Lady quant à elle, est une variété hybride qui peut être consommée 30 jours après le semis.

7- La coriandre

cultiver en septembre coriandre

En termes de plantes aromatiques, vous pouvez opter pour la coriandre qui poussera très bien à l’automne. Il est facile de cultiver la coriandre, vous pouvez démarrer avec des semis, la mettre en terre directement, ou encore, la cultiver en pot.

Semez en pleine terre ou dans des pots et couvrez légèrement. Les graines germent au bout de sept à vingt jours environ. Il est bon de semer toutes les deux semaines pour un approvisionnement constant. Faites des semis directs à 1 cm de profondeur en rangées espacées de 30 cm. Gardez la plante humide, mais n’arrosez pas trop et désherbez régulièrement. 

La coriandre est facile à cultiver et peut être récoltée à une hauteur de 10-15 cm. Si vous souhaitez conserver des graines, laissez quelques plantes fleurir, laissez-les développer des graines. Cueillez-les lorsqu’elles sont mûres, avant qu’elles ne tombent sur le sol. Placez les têtes de graines dans un sac et suspendez-les à l’envers pour les faire sécher, secouez-les et conservez-les dans un récipient hermétique.

Attention, les pucerons peuvent rapidement envahir les jeunes plantes et retarder leur croissance. Une bonne solution pour se débarrasser des pucerons est d’introduire des prédateurs naturels comme les coccinelles et les syrphes. Les limaces et escargots sont aussi des prédateurs de la coriandre, il sera donc nécessaire de faire le nécessaire pour les éloigner. 

8- Le chou Bok Choy 

bok choy ou pak choi potager

Dodu, nutritif, à tige épaisse et à croissance rapide, le bok choy est l’un des légumes essentiels à planter en septembre. Non seulement il est riche en vitamines A et C, mais il est bien adapté aux journées plus courtes de l’automne et ses feuilles grasses tirent le meilleur parti de la lumière naturelle disponible.    

Vous n’obtiendrez peut-être pas des rosettes massives à la fin octobre, mais une rangée courte d’un mètre donnera un bon rendement. Il suffit de semer directement à l’extérieur dans un sol humide. Lorsque les températures baissent plus tard dans le mois, couvrez les rangs avec une cloche, ce qui empêchera également le feuillage de devenir coriace.

Le bok choy n’aime pas que ses racines soient perturbées et il est préférable de le semer sur place plutôt que de le repiquer. Semez trois ou quatre graines à un espacement de 30 cm, puis éclaircissez jusqu’à la plantule la plus forte. Gardez-le bien arrosé pour éviter la montaison. 

Faites attention aux trous dans les feuilles, qui peuvent être un signe d’altises. Évitez cela en cultivant les plantes sous un voile. L’oïdium est un autre risque, mais peut être évité en cultivant dans des endroits frais. Récoltez en 30 jours seulement, jusqu’à la mi-novembre. 

9- Les pousses de petits pois

pousses de petits pois a cultiver en automne

Délicats et tendres mais riches en saveur et en nutriments, les pousses de pois sont une culture à commencer en automne et les pousses sont prêtes en quelques semaines seulement. Mettez-les dans une serre, ils poussent rapidement et constituent un légume parfait à planter en septembre. 

Cultivez-les en plein air dans un sol fertile et bien drainé, en semant les graines à 2-3 cm d’intervalle. Il est également possible de cultiver les pousses de pois en pot, dans une serre ou un tunnel. Faites des semis à 2-3 cm de profondeur. Si vous utilisez des pots, prenez-en des grands: les sacs de culture et les plateaux sont parfaits pour eux. Placez-les dans un endroit bien éclairé, mais évitez la lumière directe du soleil, et gardez-les humides. Récoltez avec des ciseaux lorsque les plantes ont 15 cm de haut. Coupez en touffes, en laissant une partie raisonnable de la plante repousser. 

Les meilleures variétés à essayer incluent la compacte ‘Meteor’ et la prolifique ‘Feltham First’. Nous recommandons également Twinkle pour sa tolérance garantie au mildiou. 

10- Le chou de printemps

que cultiver au potager en septembre le chou

Le chou est un peu la star de cette période. Savoureux, tendre, nourrissant et regorgeant de vitamines C, il est un choix incontournable pour la plupart des idées de potagers. La bonne nouvelle pour les jardiniers est que nous pouvons avoir du chou toute l’année, y compris au printemps si nous le plantons en automne. 

Ce temps supplémentaire pour passer l’hiver est crucial pour produire les grosses têtes que nous attendons. Ces magnifiques récoltes doivent non seulement se remplir beaucoup, mais elles prennent aussi leur temps, même si elles s’accélèrent lorsque le temps se réchauffe à nouveau au printemps. Choisissez un endroit ouvert, ensoleillé ou semi-ombragé avec un sol alcalin. Nous vous recommandons de les faire démarrer à la fois dans des plateaux modulaires et directement dans le sol à l’aide d’un lit de semences, afin que l’un puisse servir de police d’assurance pour l’autre.

Après la germination, si deux graines germent dans la même cellule, retirez la plantule la plus faible. Arrosez bien. Placez-les dans une serre, un cadre froid ou un rebord de fenêtre. Ils devraient être prêts à être plantés au bout de quatre semaines. Semez les graines à l’extérieur dans un lit de semis. Faites un trou peu profond d’un cm. Dispersez les graines finement le long du trou. Semez trois graines tous les 45 cm. Éclaircissez après 3 semaines pour obtenir une plante tous les 75 cm. 

Lorsque vos semis ont quatre ou six feuilles, transplantez-les à leur emplacement définitif. 

Commencez par arroser la zone avec beaucoup d’eau, en remplissant le trou d’eau. Plantez les choux en les espaçant de 45 cm.

Parmi les variétés de choux de printemps à essayer, le Wheelers Imperial. Puis il y a Duncan, avec ses feuilles droites foncées et ses cœurs pointus. April est une variété de printemps précoce avec des têtes compactes.

Quels arbres fruitiers planter en Septembre ?

septembre planter des arbres a kiwi

Le mois de septembre est une bonne période pour acheter de nouveaux arbustes fruitiers qui seront plantés pendant la période de dormance de novembre à mars. C’est également le bon moment pour planter d’autres arbres fruitiers. Le sol est encore chaud et les arbres plantés au cours du prochain mois seront bien établis au printemps prochain. 

La bonne nouvelle pour ceux qui ont de petits jardins est que les arbres modernes n’ont pas besoin d’être aussi grands qu’auparavant. Ils peuvent donner de jolis petits arbres ou être formés en cordons à tige unique. Choisissez des variétés qui conviennent au site (vent, soleil, type de sol, etc.) et des cultivars résistants aux parasites ou aux maladies. 

Pourquoi ne pas aussi essayer de cultiver des kiwis? Vous pouvez penser que cultiver des kiwis duveteux est compliqué, mais les vignes de kiwis sont très résistantes. Plantez les dans un endroit ensoleillé et, si vous avez la place, une plante mâle et une plante femelle séparées. Une pergola ou une tonnelle serait idéale.

Plantez des fleurs comestibles !

planter des fleurs comestibles dans son jardin a l automne

Outre les légumes à planter en septembre, vous pouvez semer des fleurs comestibles pour l’année prochaine. Les semis d’automne sont avantageux, car les fleurs apparaissent plus tôt que les semis de printemps. De plus, les plantes sont souvent plus fortes, car elles ont le temps de développer des racines solides avant l’arrivée de l’été.

Les plantes vivaces à croissance rapide sont recommandées car elles sont conçues pour produire des masses de fleurs. Parmi les choix classiques, citons le bleuet (Centaurea cyanus), la bourrache (Borago officinalis) et le souci officinal (Calendula officinalis), mais aussi la matricaire (Matthiola incana), la camomille (Matricaria recutita), l’iberis (Iberis umbellata), la mauve (Malva sylvestris), la violette (Viola williamsiana) et les roses (Dianthus species). 

Pour garantir une bonne germination, semez les vivaces dans des carrés potagers, puis passez l’hiver dans une serre ou un cadre froid abrité. Les annuelles peuvent être semées directement là où elles doivent fleurir. 

Éliminez les mauvaises herbes en automne !

Septembre est le moment idéal pour s’occuper des mauvaises herbes. De minuscules semis de mauvaises herbes, à peine perceptibles, vont se nicher sur votre parcelle dans les conditions plus fraîches et humides de l’automne. Contrairement à la croyance populaire, elles ne s’arrêteront pas de pousser pendant l’hiver et grandiront rapidement pendant les périodes douces.

Retour haut de page