cultiver bok choi pak choi semis culture recolte

Comment planter le chou chinois ? Semis, Entretien, Culture

Le Pak choy (aussi appelé pak choi ou chou chinois) est un légume très utilisé dans la cuisine asiatique et nous l’adorons. Son goût et sa texture délicieuse font qu’il pourra être utilisé sans de nombreux plats, en particulier les wok. Dans cet article nous vous présenterons les conditions de culture idéales, les problèmes que vous pouvez rencontrer et comment les éviter ainsi que les meilleures pratiques de récolte.

Cultiver le Pak Choi: Les conditions de plantation

Le climat 

Comme la plupart des légumes verts à feuilles, le chou chinois préfère les températures fraîches. Le bok choi n’aime pas la chaleur et préfère généralement des températures comprises entre 12-24°C pour bien se développer. Certaines variétés peuvent tolérer des températures plus chaudes, à condition d’être bien arrosées.

Il est bon de planter ces légumes lorsqu’ils ont les meilleures chances de rester dans cette plage de température optimale. Il s’agit généralement du milieu ou de la fin du printemps pour une récolte au début de l’été, ou de planter à la fin de l’été pour une récolte en automne. Le choix du moment dépendra du climat de votre région et des températures.

La lumière naturelle

Le bok choy préfère les conditions fraîches mais ensoleillées. Choisissez un endroit qui permettra aux plantes d’obtenir 6 à 8 heures de soleil direct par jour. Au fur et à mesure que le temps se réchauffe, le plein soleil peut rendre les conditions trop chaudes, vous devez donc choisir un endroit qui aura idéalement une ombre partielle au fil des mois (par exemple, l’ombre d’un arbre ou d’un buisson). Si les températures restent fraîches, l’ombre n’est pas aussi importante.

culture bok choi climat entretien conseils

Le type de sol

Le pak choi a besoin d’un sol riche, bien drainé qui retient l’humidité. En d’autres termes, il a besoin d’une bonne quantité d’humidité pour que les plantes puissent boire, mais il ne doit pas reposer dans un sol lourd et détrempé qui pourrait faire pourrir les racines et les feuilles. Pour cela, utilisez une serfouette pour bêcher le sol avant de planter vos choux chinois.

Il a besoin d’une bonne quantité de nutriments, c’est pourquoi l’ajout d’une couche de compost organique d’environ 5 cm dans la zone de plantation est idéale. Les graines ont besoin d’une température de sol d’environ 5 à 24°C pour germer. La germination sera plus rapide dans un sol plus chaud, c’est pourquoi vous pouvez commencer vos semis en intérieur ou sous une serre de jardin.

L’arrosage des plants de bok choy

La fréquence d’arrosage du bok choy dépend des autres conditions de culture. Ils ont besoin d’être arrosés régulièrement, que ce soit par vous ou par la pluie. Le sol doit rester humide, mais pas détrempé. Si une journée très chaude est annoncée, pensez à bien arroser vos plantes les jours précédents pour les aider à résister à la chaleur et à ne pas se retrouver dans un sol complètement sec.

Espacement entre les plants de choux chinois

Un autre facteur important est l’espacement des plantes pour leur permettre de bien se développer. L’espacement correct des grandes plantes dépend de la variété. Pour les petites variétés qui ne dépassent pas 20 cm de haut, un espacement de 15 cm entre les plantes est suffisant. Les rangées doivent également être espacées de 15 cm.

Si vous semez les graines directement dans le sol, vous pouvez les espacer un peu plus, d’environ 5 à 8cm et les éclaircir au fur et à mesure de leur croissance. 

Faire des semis de Bok Choy

Vous avez deux possibilités pour semer vos graines de bok choy: le semis direct et le semis en intérieur suivi du repiquage en pleine terre.

faire des semis de chou chinois

Chou chinois: Semi direct 

L’avantage de cette méthode est qu’elle est un peu plus facile, dans la mesure où vous n’avez pas besoin de plateaux de semis ou d’une serre pour commencer à faire pousser du chou chinois. Vous pouvez simplement mettre les graines dans le sol et regarder les plantes pousser. Vous permettez ainsi aux plantes d’éviter le choc de la transplantation

L’inconvénient, c’est que si vous avez beaucoup de mauvaises herbes et de parasites, vos semis peuvent être supplantés ou mangés avant d’avoir eu la chance de se développer. Le semis direct est idéal pour les potagers dans des bacs en bois, ou si vos plates-bandes sont relativement exemptes de mauvaises herbes et de parasites.

Pour semer le bok choy en pleine terre:

  • Semez les graines à environ 1 cm de profondeur, tous les 5 à 7 cm, en rangées espacées de 15 cm. 
  • Arrosez avec une fine aspersion plutôt qu’un jet d’eau puissant qui pourrait emporter les graines.
  • Une fois que les semis ont atteint une hauteur de 3 à 5 cm, vous pouvez les éclaircir pour obtenir un semis tous les 15 cm.

Chou chinois: Semi en intérieur

L’avantage de cette méthode est que vous pouvez faire pousser les jeunes semis dans un endroit protégé avant de les transplanter à l’extérieur. Cela permet aux plantes de s’établir, ce qui les rendra plus résistantes aux mauvaises herbes et aux parasites

Vous pouvez également démarrer vos graines plus tôt, puisqu’elles seront dans un lieu protégé du froid et des parasites pendant leurs premières semaines. Cela peut être utile pour prolonger votre récolte si vous les semez successivement. Vous pourrez repiquer votre pak-choï à l’extérieur lorsque les températures sont encore fraîches lorsque tout danger de gel est passé bien entendu. Commencez les semis en intérieur environ 2 à 3 semaines avant de les planter à l’extérieur.

semi pak choi chou chinois bac sous serre ou interieur

Pour semer le bok choy en intérieur:

  • Dans un bac à semis d’une profondeur de 5 cm, semez les graines à quelques centimètres les unes des autres et à environ 1 cm de profondeur. Semez les graines à une profondeur égale à deux fois la largeur de la graine elle-même. 
  • Plantez les dans du terreau pour les semis ou enrichissez la terre avec du compost de jardin, ou un bon terreau organique sans tourbe. 
  • Couvrez-les légèrement si l’environnement est un peu frais, arrosez-les et placez-les sur un rebord de fenêtre chaud ou un tapis chauffant pour qu’elles germent. Pour des résultats encore plus rapides, couvrez les plateaux de graines avec un sac en plastique ou un couvercle en plastique transparent. Cette technique permet de garder l’air humide, ce qui favorise la germination. Les plateaux doivent rester humides mais pas détrempés.
  • Une fois que les semis commencent à pousser, retirez les couvercles en plastique et placez-les dans un endroit très bien éclairé, bien ventilé et un peu frais. Ils ont besoin de beaucoup de lumière à ce stade sinon vous risquez d’avoir une croissance faible et peu productive. Vous pouvez également investir dans des lampes de culture pour obtenir les meilleurs résultats. 

Transplantation des semis de bok choy et espacement

Les premières feuilles qui émergent sont connues sous le nom de « feuilles de la graine » ou « cotylédons ». Ces feuilles recueillent l’énergie nécessaire pour produire la prochaine série de feuilles, appelées « vraies feuilles ». Lorsque les semis ont deux séries de vraies feuilles, ils sont prêts à être transplantés à l’extérieur

Avant de les transplanter, il est bon d’endurcir les plantes en créant une transition entre son environnement intérieur et extérieur. Gardez les semis dans les bacs et placez-les à l’extérieur dans une zone protégée des courants d’air et du froid pour leur permettre de s’acclimater aux éléments avant de les transplanter. Faites cela 2 à 3 jours avant de les planter en pleine terre, voire 1 semaine avant.

Retirez soigneusement chaque plant, en gardant la plus grande partie possible de sa motte de racines intacte, et plantez-les dans le sol en les espaçant de 15 cm. Arrosez-les bien.

Pourquoi cultiver les choux chinois ou pak choi ?

Cette variété de chou est l’une des plus rentables pour le jardin, car ils poussent et arrivent rapidement à maturité. Si vous les démarrez à partir de graines, la plupart des variétés seront prêtes à être récoltées en seulement 6 semaines. Elles conviennent également à la culture en conteneur si vous ne disposez pas d’un jardin.

pourquoi cultiver des pak choi bok choy

Quand récolter le chou chinois ?

Le bok choy est comestible à tous les stades. Vous pouvez récolter n’importe quelle variété de taille moyenne ou grande. Certaines variétés de chou chinois sont cultivées jusqu’à une petite taille adulte, comme le bok choy nain. Cette variété ne continuera pas à pousser au-delà d’une certaine taille et doit être récolté lorsqu’il atteint le nombre de jours avant maturité indiqué sur le paquet de graines.

La tête entière est récoltée en coupant à la base de la plante. Il est également possible de récolter les tiges extérieures individuelles, ce qui permettra au centre de la plante de continuer à croître. Pour une fraîcheur optimale, nous vous recommandons de récolter le bok choy au moment de les consommer. 

Si un bouton de fleur ressemblant au brocoli a commencé à se former, c’est le début de la montaison. La plante est encore tendre et savoureuse à ce stade, mais une fois que le bouton floral s’étend vers le haut et commence à fleurir, la plante devient coriace. Elle montera alors en graines, il est donc préférable de la récolter le plus tôt possible.

Bien cultiver le bok choy: problèmes et parasites

La montée en graine

S’il fait trop chaud, aux alentours des 32°C ou plus, la montée en graine peut se déclencher.  La plante commence à fleurir prématurément, puis à produire des graines. La croissance des nouvelles feuilles s’arrête, et la plante meurt après la montée en graines.

Il s’agit d’un mécanisme de défense du légume. S’ il fait trop chaud, s’ il est arrosé de manière irrégulière ou s’il subit de fortes variations de température, il est stressé. Il dirige alors son énergie vers la floraison et la création de graines pour se reproduire.

Cela peut arriver à de nombreuses cultures, y compris à d’autres légumes comme la laitue d’hiver et les épinards, ainsi qu’à certains légumes-racines comme les betteraves et les oignons.

Pour éviter cela, regardez le nombre de jours jusqu’à la maturité pour votre variété particulière afin de choisir une période où les températures sont les plus susceptibles de rester entre 10° et 27°C. Vous pouvez également rechercher les variétés de bok choy qui sont plus tolérantes à la chaleur que d’autres. 

bien cultiver le pak choi entretien parasites nuisibles

Les parasites et les nuisibles

Un autre problème que vous pouvez rencontrer avec ces légumes verts à feuilles tendres est le dommage causé par les parasites. Les parasites les plus courants autour du bok choy sont les altises et la piéride du chou

  • Les Altises: Ces ravageurs sont la raison pour laquelle certaines cultures sont si fortement traitées. C’est le plus répandu, et il affecte tous les brassicas, pas seulement le bok choy. Si vos plants de pak-choï sont infestés par ce ravageur, vous verrez des petits trous dans les feuilles qui ressemblent à de la chevrotine miniature. Les dégâts sont surtout esthétiques, sans effet sur la saveur ou la texture. Cependant, s’il n’est pas géré, il peut stresser la plante et ralentir la croissance.
  • La piéride du chou: Lorsque cet insecte est au stade de chenille, il mange les feuilles de pak-choï et laisse derrière lui des excréments vert foncé qui ressemblent à de petites boulettes. 
  • Les limaces: Les limaces aiment manger les jeunes feuilles tendres de tous les légumes crucifères, y compris le bok choy. On les retrouve dans les zones humides, notamment les zones cultivées comme les arrière-cours, les prés et les champs. Lisez notre article sur Comment se débarrasser des limaces

Les mauvaises herbes

Si vous arrachez les mauvaises herbes à la main ou si vous utilisez une petite fourche ou une houe pour couper les mauvaises herbes à la racine, vous pouvez les endommager ou, dans le cas de l’arrachage à la main, les éliminer complètement. Si vous arrachez les mauvaises herbes à la main, essayez d’enlever tout le système racinaire pour éviter la repousse.